Comment négocier lors de votre voyage à Hoi An, Vietnam ? #2

Comment négocier dans un tailleur lors de mon voyage à Hoi An ?

Avant de lire cet article, lisez avant ma première partie à Hoi An.

Pour la confection de vêtements, c’est assez épineux. Car il faut prendre en compte la main d’œuvre et le tissu que vous allez choisir.
Généralement tout est personnalisable et n’hésitez pas à demander la différence de prix si vous prenez tel ou tel tissu. Le lin, la soie et le tissu pour costard sont parmi les plus chers. Essayez de ne pas dépasser 15$ pour les hauts en soie, ce qui revient à 10€, environ 300.000dongs.

Les robes pas plus du double. Sauf si vous faites des longues robes, nécessitant de grandes quantités de tissus. Soyez logiques : une jupe longue et évasée va coûter plus cher qu’une petite jupette plus serrée.
Dites-vous que même si en France vous pourriez acheter une robe à 30 € à H&M,  pensez que c’est du sur-mesure et aussi que vous pouvez TOUT choisir.

tailleur-hoi-an

Et jouez sur ça pour en tirer le maximum de profit. Sortez des photos sur votre téléphone, ou montrez des modèles sur internet car ils ont généralement un PC allumé, ou masse de catalogues, même si certains sont très vieux.

Bien sûr, évitez les sites où les prix sont notés parce qu’ils vont en profiter pour vous faire casquer. Faites vous à la limite un tumblr, un site de micro-blogging vous permettant de mettre facilement des photos et accessible par mobile ou ordinateur.

Bref préparez votre voyage dans la ville merveilleuse des tailleurs et des cordonniers.

Une adresse où nous fument très satisfaites : Nhi Nhi, au 82 Le Loi Street. Une jeune très dynamique, avec des lunettes disant toujours « busy busy » n’est pas très ouverte aux négociations mais plus vous commandez, plus la gérante, une femme très douce, toute fine, vous fera discount.
MAIS commencez toujours par quelque chose de simple, pour voir le travail du tailleur. Ensuite revenez si vous êtes satisfait et là commandez gros. Si vous n’obtenez pas de discount sur votre commande multiple, refusez la transaction. Un refus, surtout sur une deuxième venue, force toujours le vendeur à baisser son prix.

Ca sera toujours parce que vous êtes « nice » (sympa quoi). Mais sympa surtout parce que vous revenez et vous commander gros. Si ça ne marche pas, dites bien que vous revenez, vous êtes satisfait du travail, et que vous pourriez devenir un très bon client.

negociation-calculette

Pour ce qui est de la confection, généralement vous viendrez trois fois. Une fois pour faire la commande, prendre les mesures. Une deuxième fois pour faire les retouches, si nécessaire. Et du coup une troisième fois pour essayer et prendre le produit terminé.
A ce moment là, si vous êtes totalement satisfait du résultat, n’hésitez pas à parader vers le devant de la boutique. Attirez les autres touristes, ça vous permettra pour vous de négocier encore plus. Le mieux c’est encore de discuter avec les touristes qui s’aventurent dans la boutique.

Vantez les mérites du tailleur, ou au contraire, dites que c’est un peu cher. Faire de la pub, en bien ou en mal, vous servira toujours.

Avant de lire ma 3ème partie, n’hésiter à lire mes 2 articles préférés du mois :

http://www.astuce-voyage.com/5-astuces-liees-a-la-sante-en-voyage/

http://www.astuce-voyage.com/choisir-lauberge-jeunesse-hotel/

One Thought on “Comment négocier lors de votre voyage à Hoi An, Vietnam ? #2

  1. Voyages Birmanie on 18 avril 2013 at 7 h 26 min said:

    Superbe article bien complet. J’ajouterai que 3 visites chez le tailleur c’est le « minimum ». Si vous vous faites un costume et que vous êtes, comme moi un peu titilleux… Je compte 4 ou 5 visites 🙂
    L’avantage c’est qu’à la fin on fini par se faire un ai tailleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation